jeudi 4 mai 2017

Reticello : le retour des fleurs en couleurs

Quand on me demande quel type de broderie je préfère, j'ai bien du mal à répondre, j'aime beaucoup la broderie d'or, le Crewel également, je découvre actuellement avec beaucoup de bonheur la broderie au crochet de Luneville et le point de Beauvais ... mais il en est une qui a une place toute particulière dans mon cœur c'est la broderie Reticello si complexe mais tellement belle ! et parfois le manque est trop fort :  je suis obligée d'y retourner ...


Ce moment tellement excitant quand on découpe le tissu...

et le plaisir enfin quand après avoir exécuté la bordure et le point carré on peut enfin se laisser aller!
j'ai joué avec mes couleurs :

 Puis une fleur se pose sur une partie non découpée de la toile
pas de grosse difficulté sauf pour donner une jolie allure à mes feuilles , ne pas serrer les points, arrondir les courbes 
 
Pose de quelques points de poste au centre de la fleur de gauche
  

je me suis vraiment bien amusée !
Reste à réaliser la finition (cadeau en forme de  pique aiguilles pour ma belle mère :)

clic sur les photos pour les agrandir!



Mon avis Biblio pour autodidacte :

Il s'agit d'un petit modèle inspiré du livre de Guiliana Buonpadre n5 (dispo sur son site ou dans des merceries comme la Casa cenina) Fior di reticello,

 

Si vous souhaitez apprendre seul  la broderie italienne  réticello, il n'y a pas beaucoup d'ouvrages qui traitent de cette pratique en langue française et faute de lire l'italien il faut se contenter des livres (par ailleurs excellent ) de Guiliana Buonpadre. Elle présente par ailleurs les aspects  historique de cette broderie et c'est un vrai régal de les parcourir tant ils sont fouillés et riches.
Ces livres ne sont pas disponibles dans toutes les librairies mais directement sur son site http://filofilo.it ou bien dans de grandes merceries comme la http://casacenina.it - on les trouve également dans certaines merceries françaises (http://www.ecolaines.com)

Pour débuter je vous conseille absolument le tome 3 le "Gli antichi,  il Reticello"  (ici dans sa nouvelle version) :


Chaque livre est  édité en deux ou trois langues , il est facile à comprendre et très bien illustré
cependant vous devrez avoir une certaine habitude de la broderie hardanger pour débuter les explications de "base" notamment en découpe sont succinctes. Les points de base sont très rapidement expliqués ( point de feston, picot...)les points spécifiques sont quand à eux l'essence même des ouvrages, ils sont détaillés image par image ce qui rend leur réalisation beaucoup plus simple

En ce qui concerne les autres opus de Guiliana (vous en trouverez des extraits sur son site):

Il est impératif de posséder le n°3 pour pouvoir aborder les autres, les points de base n'étant pas réexpliqués. les n° 6 (points anciens en Vénétie qui aborde le classique) et 7 sont des projets de grande envergure (drap, trousseau) réservés plutôt à des brodeuses averties mais l'on peut toujours y récupérer quelques idées ou un morceau de modèle !
 

Mon avis : 

je regrette que le n° 5 fior di reticello  nous appâte avec le superbe modèle de couverture sans en expliquer vraiment sa réalisation : j'ai été très frustrée quand je l'ai acheté il y a quelques années car je n'avais pas le niveau pour le réaliser:  il faut réfléchir seul aux points utiliser, aller à la recherche de ceux ci dans les ouvrages et c'est dommage car parfois décourageant. Après quand on commence à avoir une petite habitude des points, il est assez facile d'en comprendre la réalisation et les nombreuses photos d'ouvrages donnent des idées sur les possibilités infinies de combinaisons de points. Il ne faut donc pas aborder ces livres (3 et 5) comme une série de modèles à reproduire mais plutôt une ouverture vers d'infinies possibilités grâce à ces compilations de points .

Dans son dernier livre Herbarium Guiliana casse les codes : " Mon idée élémentaire était de ‘sortir des schémas’, tout en créant une broderie qui libérerait les motifs de leur rigidité, pour les rendre plus réels, plus vivant, voire mouvant. Ainsi, toujours en appréciant autant le reticello classique je suis amenée à faire découvrir et à propager le reticello en couleur, comme le témoigne ce volume.  Une fois le secret des mouvements maîtrisé, on arrive à créer de nouveaux ‘jeux’, tout en exploitant son imagination et cette nouvelle liberté."


C'est ainsi que je prends et reprends ces ouvrages,  je cherche à maitriser le "secret des mouvements" comme le dit Guiliana, je progresse je recommence et j'ai toujours un plaisir renouvelé à leur étude!

Je poursuis ma bibliographie avec une autre auteure  Laura Marzoratti ( dont le 1er : reticello e merletto veneziano est à mon avis le meilleur)
  

Plus complexes à appréhender car tout en italien mais richement illustrés il sont un bon complément moins académique plus inventif  . Ceux ci sont vendus dans le circuit librairies traditionnelles (y compris amazon)

Voilà j'espère vous avoir intéressé et peut être donné envie de vous lancer?

 Modèles réalisés grâce à tous ces livres ;o)



26 commentaires:

  1. je suis admirative devant ton ouvrage et merci pour toutes ces explications très claires sur les livres à acheter pour pratiquer le reticello

    RépondreSupprimer
  2. je suis admirative devant ton ouvrage et merci pour toutes ces explications très claires sur les livres à acheter pour pratiquer le reticello

    RépondreSupprimer
  3. Une pure merveille ! Bravo et bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Ta broderie est magnifique et merci pour toutes ces explications. Belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup pour cet article très détaillé.
    Il est vrai que le Reticello semble réservé à des initié(e)s.
    Mais l'envie est là, de tester... Avec ces références bibliographiques, peut-être que...
    La toile est-elle toujours blanche, ou peut-on sortir du "cadre" ?
    Vos réalisations sont superbes, bravo..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux utiliser la couleur que tu veux bien sur! à l'origine c'est plutôt une broderie blanche mais la couleur est tellement dynamique :)
      Je brode sur du lin 12,6 fils mais generalemen c'est une broderie qui se fait sur du lin 14 ou 15 fils ( courant en Italie mais que je ne trouve pas en France)

      Supprimer
  6. un bien bel article sur cette broderie qui, jusqu'a ce jour était nconnue pour moi...
    je reste sans voix devant tant de minutie et de finesse BRAVO !

    RépondreSupprimer
  7. ravissant et tout en finesse
    j aime beaucoup les couleurs et ces œillets,
    pas étonnant que tu sois devenue addict un travail de toute beauté
    bisous belle journée

    RépondreSupprimer
  8. le résultat est superbe ! Il y a longtemps que j'ai envie d'essayer mais ... je n'ai jamais osé le faire ! A chacune de tes publications l'envie revient très forte ! Tu maitrise très bien la technique . Amitiés

    RépondreSupprimer
  9. merci de nous faire découvrir cette technique et de nous en présenter une si jolie création personnelle
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Grand BRAVO, c'est magnifique !!!
    Bn w-e Véro, BISOUS

    RépondreSupprimer
  11. merci de faire découvrir cette technique que je maitrise difficellement
    si tu farfouilles sur mon blog tu verras mes débuts
    la patience et l'entrainement me font progresser
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  12. Magnifique broderie j'aime beaucoup bonne journée
    Marie-Claire

    RépondreSupprimer
  13. c'est superbe !!!
    je vais pour ma part me satisfaire d'admirer les ouvrages des autres, et c'est un vrai régal :)
    bonne fin de semaine créative :)

    RépondreSupprimer
  14. Oh, que c'est beau, je suis tentée par ces ouvrages, serais je capable d'aller de l'avant?... si j'ai bien compris, il faut commencer par le Tom 3. La toile comme toujours, pour Hardanger. bravo à toi et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est ça Anne Marie le tome 3 d la série de Guiliana est celui qui traite des bases
      je reste à l'écoute si tu as envie d été lancer ;) 😘

      Supprimer
    2. "De te" pas d'été oh ce correcteur 😳

      Supprimer
  15. Bonjour,
    Vraiment magnifique, un grand plaisir à découvrir cet article.
    Belle journée et merci.
    Maryse

    RépondreSupprimer
  16. Quelle merveille
    Tu es vraiment une brodeuse hors pair
    Quel travail et quelle patience
    Bisous

    RépondreSupprimer
  17. tu m'as donné envie de faire voir mon ouvrage
    mes picots ne sont pas tous réussis grrr
    http://les-crea-de-laurco.over-blog.com/2017/05/reticelli-suite.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

    bonne fin d'après midi

    RépondreSupprimer
  18. Superbe !
    J'adore cette technique de broderie qui demande beaucoup de soin et de patience ! J'ai pris 2 cours avec Giuliania (AEF) puis avec Maryse Debareix son élève française. Faute de temps j'ai laissé de coté cette technique .... j'espère bien pouvoir avancer dans cette technique !
    Bravo et merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
  19. Wouah! tout en délicatesse cette broderie, magnifique.
    Merci pour toutes les indications concernant les différents livres si l'envie d'en faire nous tente.
    Bravo à toi

    RépondreSupprimer
  20. C'est magnifique. J'ai toujours admiré une broderie d'une tante (italienne) et grâce à vous je sais que c'était du reticello. Cela me semble actuellement hors de portée pour moi. bonne journée

    RépondreSupprimer

Merci de votre Petit Mot

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Une erreur est survenue dans ce gadget