jeudi 25 août 2016

Sorbet de pastèque à la menthe

En Gironde il fait des chaleurs extrèmes aussi je me lance dans des fabrications de sorbets pour le plaisir de mes enfants .
 J'ai fait un essai de mélange "à mon idée" :  pastèque-menthe (peut être inspirée par la soupe glacée de lilipoints ;o) mais ma recette est bien différente ) le résultat était tellement délicieux que je vous livre ma recette si ça vous tente d'essayer :

Ingrédients :
Il vous faudra :
  • une pastèque, (500g de chair mixée)
  • un demi citron pressé,
  • 250 ml d'eau,
  • 250 g de sucre
  • deux grandes tiges de menthe  (ou une vingtaine de feuilles environ)

Préparer un mélange eau + sucre +  feuilles de menthe dans une casserole, laisser monter à ébullition et dès la formation de petites bulles éteindre le feu , laisser infuser à couvert jusqu'à refroidissement complet puis placer au frais.
Pendant ce temps couper la pastèque, retirer les pépins couper en petits morceaux, puis mixer grossièrement
Rajouter le jus d'un demi citron mettre au froid
Quand les deux mélanges sont bien froids, filtrer la première réparation pour enlever les feuilles de menthe mélanger l'eau mentholée au jus de pastèque et mettre en sorbetière .
Si vous n'avez pas de sorbetière mettre au congélateur dans un bac et battre régulièrement la préparation à la fourchette jusqu'à prise de la glace.
Vous pouvez déguster en sorbet ou en "granité " c'est excellent aussi !

crédits photos pixabay

mardi 23 août 2016

Broder un arbre fleuri

Je n'ai pas su très bien de quel type d'arbre il s'agissait, j'ai pensé à un pied de mimosa , mais chez moi ils ont des tas de feuilles quand ils fleurissent
L'image du modèle original:


Et voici donc ma réalisation :
Pour le tronc j'ai réalisé un relief avec un point de chainette cordé sur un rembourrage de fil de coton (pour boutis). plusieurs épaisseurs de points et des épaisseurs inégales de rembourrage donnent à l'arbre son aspect tortueux. Les branches supportent des fleurs jaunes réalisées avec des sequins et des points de nœud (coton mouliné jaune , couleurs d'origine du modèle)
 il me restait à réaliser le cœur que tient ma fée jonquille; je n'avais pas beaucoup de place entre les arabesques du reticello et la fée, il ne me fallait donc pas quelque chose de trop massif ni trop coloré. j'ai opté pour du blanc, un peu de doré et quelques perles . posés sur une base de point de tige avec un brin de mouliné blanc. Il y a des points d'araignée, de rose baroque au ruban , de chaînette, de tige et de nœud avec du mouliné blanc et quelques petits brins de fil doré métallisé (ophir)

Ce coin là est (enfin) terminé j'attaque le haut  ;o)

 à bientôt


lundi 22 août 2016

Petit chapeau de mariage

 Au mois de juillet nous étions invités au mariage d'une de mes nièces.Pour cette occasion ma fille souhaitait personnaliser sa tenue avec un mini chapeau haut de forme à placer sur le côté de sa tête qui devait être coiffée d'un chignon tressé (elle a les cheveux sous la taille) . Elle avait une idée très précise de ce qu'elle voulait et donc  après avoir fait quelques recherches sur le concept (merci Pinterest) nous avons passé de nombreuses soirées à le fabriquer ! voici le résultat qui a eu j'avoue beaucoup de succès :





Fabrication : le chapeau est entièrement réalisé en cartonnage recouvert avec du feutre noir.
Pas compliqué : former un tube de carton avec du carton pas trop épais (style cartonnette);  le consolider beaucoup avec du kraft, coller des cercles de carton en haut et en bas (en bas deux cercles séparés par un tube large... puis après bullage (c'est à dire que le carton est recouvert de bristol) collage du feutre de laine noir sur tout le chapeau.




Le bas du chapeau est bordé d'un galon de dentelle.
Puis nous avons réalisé un nœud double avec un ruban assez rigide, collé un joli bouton et quelques chaines sur la base du chapeau (les chaines sont épinglées dans la partie de base .
Sur le chapeau une rose en tissu et quelques plumes naturelles rehaussent le tout. pour tous les collages nous avons employé une colle spéciale pour  tissus.
Le chapeau tient par des pinces à cheveux qui sont cousues dans le fond du chapeau


 Et pour compléter sa jolie tenue ... une paire d'escarpin à hauts talons! Ses premiers, elle était fière même si elle a eu vite mal aux pieds :o))



samedi 20 août 2016

Un trésor dans mon atelier

Pour une fois ce n'est pas de la broderie que je vous montre aujourd'hui mais elle a toute sa place dans mon atelier... La meilleure place : cette merveille reçue hier soir, peinte par ma fille Laura (15 ans) cet été pour mon atelier. Je voulais un tableau riche en couleurs je l'adore :o))
Pas de grand discours non plus juste quelques photos de sa création originale :
côté fournitures (elle n'en manque pas  lol), elle a utilisé acrylique, gouache, encre de chine blanche et de couleur... support : lin naturel forcément !





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Une erreur est survenue dans ce gadget