vendredi 16 septembre 2016

Vol de printemps

Quelques hirondelles se sont posées sur un fil ...
Pas de grosse différence avec le modèle initial pour les oiseaux, sauf quelques petits détails (hum hum).
La corde à linge s'est enroulée grâce à un point de tige surjeté de blanc, les oiseaux ont un ventre fait de point de nœud ou de passé empiétant tout comme le reste du corps qui est brodé au point de plumetis.
je me rends compte qu'au fur et à mesure de cet ouvrage je deviens plus exigeante avec la qualité de mes points que je défais parfois plusieurs fois avant d'en être satisfaite. j'espère progresser en qualité ... en tous cas je m'amuse toujours autant avec ce modèle, questionnant mon entourage sur mes choix, prenant l'avis de ma fille sur le dosage des couleurs et changeant parfois de point 3 ou 4 fois avant d'en être satisfaite et de l'appliquer !






 Gros plan sur le printemps: réalisé en soie moulinée dégradée de chez Stef Francis au point de tige avec le centre des lettres en point de nœud (pour ce faire je me suis directement inspirée  du modèle summer  de feelingstitchy que vous trouverez ici )


voilà c'est tout pour aujourd'hui
ah oui, j'avais oublié! voila le  modèle original :
et ma version de la même partie
à bientôt pour les radis ;o)




mercredi 14 septembre 2016

Un pot de jonquilles

Bonjour , j'espère que la rentrée s'est bien passée pour tous et plus particulièrement pour les enfants
Il était temps de remonter dans le modèle de Cécile Vessieres et de broder quelques jonquilles supplémentaires...
des rubans de soie (teints avec de la teinture alimentaire cf mode d'emploi ici sur mon blog DIY)
version stumpwork avec du reliefet rebrodés avec du coton mouliné (couleurs préconisées)

 j'ai réalisé les feuilles avec du ruban de soie large et les tiges avec du ruban de soie torsadé posé au point de Boulogne
 les bulbes sont brodés avec du coton perlé fin de chez stef francis et un point en relief : "strawberry stitches"

le panier bleu est brodé avec les cotons moulinés fournis chaque demi panier respecte les dégradés bordures au point de feston le tout surmonté par une rangée au point de bouclette et quelques décorations avec mouliné blanc et perles. la liaison entre les deux paniers est relevée par une rangée de point de tige surjeté de fil blanc. je me rend compte que tout ceci n'est pas trés visible sur ma photo mais contribue tout de même à donner du relief au modèle
et comme toujours le modèle original ci dessous

j'ai du mal à publier en ce moment, reprise des cours des enfants , je suis moins disponible ! et la course reprend ...à bientôt : j'ai plusieurs choses à vous monter tout de même

jeudi 25 août 2016

Sorbet de pastèque à la menthe

En Gironde il fait des chaleurs extrèmes aussi je me lance dans des fabrications de sorbets pour le plaisir de mes enfants .
 J'ai fait un essai de mélange "à mon idée" :  pastèque-menthe (peut être inspirée par la soupe glacée de lilipoints ;o) mais ma recette est bien différente ) le résultat était tellement délicieux que je vous livre ma recette si ça vous tente d'essayer :

Ingrédients :
Il vous faudra :
  • une pastèque, (500g de chair mixée)
  • un demi citron pressé,
  • 250 ml d'eau,
  • 250 g de sucre
  • deux grandes tiges de menthe  (ou une vingtaine de feuilles environ)

Préparer un mélange eau + sucre +  feuilles de menthe dans une casserole, laisser monter à ébullition et dès la formation de petites bulles éteindre le feu , laisser infuser à couvert jusqu'à refroidissement complet puis placer au frais.
Pendant ce temps couper la pastèque, retirer les pépins couper en petits morceaux, puis mixer grossièrement
Rajouter le jus d'un demi citron mettre au froid
Quand les deux mélanges sont bien froids, filtrer la première réparation pour enlever les feuilles de menthe mélanger l'eau mentholée au jus de pastèque et mettre en sorbetière .
Si vous n'avez pas de sorbetière mettre au congélateur dans un bac et battre régulièrement la préparation à la fourchette jusqu'à prise de la glace.
Vous pouvez déguster en sorbet ou en "granité " c'est excellent aussi !

crédits photos pixabay

mardi 23 août 2016

Broder un arbre fleuri

Je n'ai pas su très bien de quel type d'arbre il s'agissait, j'ai pensé à un pied de mimosa , mais chez moi ils ont des tas de feuilles quand ils fleurissent
L'image du modèle original:


Et voici donc ma réalisation :
Pour le tronc j'ai réalisé un relief avec un point de chainette cordé sur un rembourrage de fil de coton (pour boutis). plusieurs épaisseurs de points et des épaisseurs inégales de rembourrage donnent à l'arbre son aspect tortueux. Les branches supportent des fleurs jaunes réalisées avec des sequins et des points de nœud (coton mouliné jaune , couleurs d'origine du modèle)
 il me restait à réaliser le cœur que tient ma fée jonquille; je n'avais pas beaucoup de place entre les arabesques du reticello et la fée, il ne me fallait donc pas quelque chose de trop massif ni trop coloré. j'ai opté pour du blanc, un peu de doré et quelques perles . posés sur une base de point de tige avec un brin de mouliné blanc. Il y a des points d'araignée, de rose baroque au ruban , de chaînette, de tige et de nœud avec du mouliné blanc et quelques petits brins de fil doré métallisé (ophir)

Ce coin là est (enfin) terminé j'attaque le haut  ;o)

 à bientôt


lundi 22 août 2016

Petit chapeau de mariage

 Au mois de juillet nous étions invités au mariage d'une de mes nièces.Pour cette occasion ma fille souhaitait personnaliser sa tenue avec un mini chapeau haut de forme à placer sur le côté de sa tête qui devait être coiffée d'un chignon tressé (elle a les cheveux sous la taille) . Elle avait une idée très précise de ce qu'elle voulait et donc  après avoir fait quelques recherches sur le concept (merci Pinterest) nous avons passé de nombreuses soirées à le fabriquer ! voici le résultat qui a eu j'avoue beaucoup de succès :





Fabrication : le chapeau est entièrement réalisé en cartonnage recouvert avec du feutre noir.
Pas compliqué : former un tube de carton avec du carton pas trop épais (style cartonnette);  le consolider beaucoup avec du kraft, coller des cercles de carton en haut et en bas (en bas deux cercles séparés par un tube large... puis après bullage (c'est à dire que le carton est recouvert de bristol) collage du feutre de laine noir sur tout le chapeau.




Le bas du chapeau est bordé d'un galon de dentelle.
Puis nous avons réalisé un nœud double avec un ruban assez rigide, collé un joli bouton et quelques chaines sur la base du chapeau (les chaines sont épinglées dans la partie de base .
Sur le chapeau une rose en tissu et quelques plumes naturelles rehaussent le tout. pour tous les collages nous avons employé une colle spéciale pour  tissus.
Le chapeau tient par des pinces à cheveux qui sont cousues dans le fond du chapeau


 Et pour compléter sa jolie tenue ... une paire d'escarpin à hauts talons! Ses premiers, elle était fière même si elle a eu vite mal aux pieds :o))



samedi 20 août 2016

Un trésor dans mon atelier

Pour une fois ce n'est pas de la broderie que je vous montre aujourd'hui mais elle a toute sa place dans mon atelier... La meilleure place : cette merveille reçue hier soir, peinte par ma fille Laura (15 ans) cet été pour mon atelier. Je voulais un tableau riche en couleurs je l'adore :o))
Pas de grand discours non plus juste quelques photos de sa création originale :
côté fournitures (elle n'en manque pas  lol), elle a utilisé acrylique, gouache, encre de chine blanche et de couleur... support : lin naturel forcément !





samedi 11 juin 2016

reticello du printemps

ça a commencé par une subite envie de couleurs, un weekend en urgence comme ça ... et comme les magasins étaient fermés j'ai fait des essais avec mes stocks... et ça n'allait pas , le coton perlé  était trop fin (fil dentelle n°10 c'est vraiment très fin) et le fil perlé rayonne de chez stef françis était trop bouclé pour ce que je voulais en faire, trop glissant aussi ! 
Alors j'ai tout défait - coupé serait le terme le plus approprié car défaire du réticello .. pas simple!

Et j'ai sorti la grosse artillerie : mes teintures!! un week-end plus tard j'avais du stock de perlé 12 et  quelques brins de rayonne aux couleurs vives et gaies.
pas facile d'obtenir le vert  frais que je voulais aussi ai je fait pas mal d'essais ! Un essai en entrainant un autre ..  j'ai peut être un peu abusé :O

après c'était la panne de cartonnettes alors j'ai arrêté de les enrouler
mais me direz vous c'était pour quoi faire tout ça (y'en a qui me suivent encore ??)
bon j'avoue le bleu n'a pas d'utilité pour mon projet mais j'aimais bien cette couleur lol

Pour le reste voilà ce que j'en ai fait ... (clic sur les photos pour agrandir)




 Mélange de fleurs et de couleurs au gré de mes envies et inspirations

 Quelques fleurs sont inspirées du très beau livre Herbarium de Giuliana Buonpadre d'autres piochées ça et là dans ses tomes précédents ou d'autres livres sans en choisir aucun en particulier car en fait j’avais besoin de créer un reticello de cette taille là bien précise avec ce nombre de cases disposées en L

 Vous remarquerez pour les connaisseuses que je n'ai pas respecté la méthode traditionnelle du reticello : en effet mes cases sont de taille normale mais je n'ai pas brodé le point carré qui entoure le modèle dès le départ . J'ai de plus rajouté un rang de point de feston : ce qui n'est pas normal mais très pratique ... pour ensuite pouvoir découper ma toile!
Car cette toile ci elle va s'appliquer sur une autre!! et voilà ce que j'en ai fait :
 j'ai tout d'abord appliqué un tissu fleur de la taille exacte de ma broderie reticello puis un organza vert brillant par dessus et enfin j'ai découpé avec précaution le reticello que j'ai appliqué à tout petits points sur ma toile
 quelques points supplémentaires  pour rajouter des tiges coureuses et des fleurs et donner vie au modèle et l'intégrer à l'ensemble ...
Et oui vous avez remarqué?  Il s'agit toujours de mon modèle du Printemps ;o))

les feuilles en relief sont réalisées avec un point spécial qui s'appelle en anglais le drizzle stitch c'est un point de base de la broderie Brézilienne(qui peut le traduire?), j'ai également brodé une fleur en point d'araignée surjetée puis des tiges en cordonnet ...


oh pardon je ne vous avais pas montré le modèle original de Cécile Vessière

oui bon d'accord! je m'excuse j'ai "un peu" dévié du modèle initial (trop blanc pour moi ) hum hum ... je suis incorrigible je crois :)

à bientôt pour la suite :o))

-----------------------------
Mon avis sur le livre de Giuliana Buonpadre "Herbarium":
Le livre de Giuliana Buonpadre  (à acheter sur son site ou à la casa cenina) est un très beau livre que l'on peut trouver en italien et français, riche en photos et en histoires
Mais attention s'il est un régal pour les yeux, certaines risquent d'être déçues car il ne présente que  peu de techniques : la grande majorité des explications des points de base doivent être recherchées sur  deux de ses précédents livres volumes  3 et le 5 - comme elle l'explique dans l'introduction de ce tome. Seuls les grandes lignes de composition des feuilles sont détaillées ainsi que certaines fleurs particulières.Il s'adresse à des brodeuses qui commencent à être expérimentées en reticello .

les + :  ce volume est un vrai bonheur, riche en couleur, en idées , Giuliana nous livre ses dessins de base et donne ainsi des idées pour adapter ses fleurs à l'infini! La rencontre avec les brodeuses qui ont participé au projet est aussi très agréable.
le blog de Yolande notamment donne de gros plans et plein d'explications sur ses ouvrages

les - : je regrette  le  manque de schémas pour certains modèles, notamment sur le modèle à l'abat jour qui à part une photo de loin pas très explicite n'est absolument pas détaillé. Peut être mon niveau n'est il pas assez élevé pour pouvoir réaliser tous ces modèles mais je continue à rêver devant !
en conclusion : le reticello en couleur c'est magnifique, moderne gai et j'en redemande  :). Je recommande ce livre rien que pour le plaisir des yeux !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Une erreur est survenue dans ce gadget